Chant du cygne de Bruckner

Anton Bruckner, Symphonie Nr. 9

Orchestre National de Belgique

Michael Schønwandt, direction

20.03.2016 | 15:00

Bruxelles – palais des beaux-arts

En coproduction avec BOZAR MUSIC et le Klara Festival

Prix | € 42,00 | 34,00 | 22,00 | 10,00

Info et réservation | 02 507 82 00 | www.onb.be

          Anton Bruckner est l’un des plus grands compositeurs de musique symphonique de tous les temps. Ses oeuvres sont monumentales, bien structurées et de teneur noble, voire religieuse. La Neuvième est son chant du cygne. Alors qu’à 72 ans il passait du temporel à l’éternel, il avait travaillé une dizaine d’années à sa composition. Il aurait prié dieu chaque jour de lui donner la force d’en arriver à bout. Il pu achever les trois premières parties, tandis que la quatrième était restée sous forme de brouillon avancé. Lors de ce concert dans le cadre du Klarafestival, nous exécutons la version de Samale, Phillips, Cohrs et Mazzuca terminée en 2012 et qui fut enregistrée par le Berliner Philharmoniker sous la direction de Simon Rattle (paru chez EMI Classics). Avec sa Neuvième, Bruckner effectuait la transition musicale du dix-neuvième vers le vingtième siècle. Il bâtissait sur l’héritage de  Tristan und Isolde de Wagner qu’il défendait ardemment, tout en laissant déjà apparaître les innovations  des futurs iconoclastes tels que Stravinsky, Bartók et la Seconde école de Vienne (Schönberg, Berg, Webern). Le concert est placé sous la direction du Danois Michael Schønwandt, chef dirigeant de l’Opéra Orchestre National de Montpellier. Il est déjà connu du public bruxellois, ayant travaillé avec l’Orchestre de la Monnaie dans les années ’80.

About Author - misterdan

Pas de commentaire

Sorry comments are closed for this Post.