Les festivités d’Outremeuse 2015

La fête en République libre d’Outremeuse 2015

La fête des Liégeois ! Même avec la pluie, un succès!

 
Chaque année, cette fête a de plus en plus de renommée. La foule y est nombreuse même avec le mauvais temps.

Histoire

FOLKLORE ET TRADITIONS.La fête du quinze août, c’est la fête la plus importante de l’Eurégio-Meuse Rhin.

Dans ce vieux quartier  sont attendues plus de  100000 visiteurs   ces jours-là , car au fil des années, les manifestations se sont étalées et s’étalent sur une semaine.

 Au début, la République Libre d’Outremeuse organise des activités, le jour de la fête de Marie.

Qui se souvient de nos traditions?

Depuis cinquante ans, la République libre d’Outre-Meuse organise des festivités, le jour de la fête de Marie.

Autrefois, la fête ne durait qu’un jour. Le jour de la fête de Marie où le religieux et le profane s’entendent.

Au fils des années, ces manifestations se sont étendues et s’étalent sur une semaine.

Le programme comporte d’une part une procession et une messe en wallon, avec la participation de nombreux groupes folkloriques. La distribution de petits pains bénis, et la bénédiction des fiancés ainsi que la vénération de niches accueillant une statue de la Vierge Marie ou d’un Saint.

Le quinze août à dix heures, c’est la sortie de la Vierge Noire de Saint Nicolas.

D’autre part, un marché aux puces, le week-end avant le 15, des concerts, des jeux populaires, un tir de campes (tradition des anciennes fêtes paroissiales, la sortie du bouquet d’Outre-Meuse datant de 1776, des danses folkloriques sur podium et un grand cortège le 15 août avec des groupes de Belgique et venant de l’étranger, ainsi que leur char.

Des tirs de campes, ce sont des gros pétards disposés en chapelets, ce sont aussi des jeux populaires, des concerts et animations diverses,  un cortège avec les géants de la Province de Liège.

De nombreuses traditions tant sur le plan culinaire les boukètes, des crèpes et le pèket, qui coule à flot ces jours là, et des barquettes sont disposées avec cinq goûts différents de pèket.

La fin des festivités est diffusée avec l’enterrement de Mâti l’Ohé : c’est un enterrement burlesque accompagné de fanfares et de veuves éplorées, c’est comique et c’est à mon avis, le jour où les dames sont le mieux habillées, très chic, très classe.Et les hommes ont leur brin de céleri.

 Cette année, d’énormes trombes d’eau se sont déversées au cortège du 15 août 2015, où le public était trempé et mouillé même avec les parapluies. Et pourtant, le monde était là, et bien qu’avec la pluie, le public était très nombreux.

Les musiciens courageux ont assuré un spectacle de qualité, sans oublier les macrales, sorcières noires jetant de la farine sur les passants, les géants, et les troupes avec leur char.

 

Bien que les trombes d’eau soient particulièrement importantes, le public était nombreux à participer au cortège

Les musiciens courageux étaient trempés et ont pourtant assuré un spectacle de qualité.

Les liégeois est un public qui sait rire et s’amuser jusqu’aux petites heures du matin, de nombreuses arrestations administratives ce samedi soir, avec des gens ivres et cherchant la bagarre.

 

 

CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOECHARLOT26CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE30CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE29CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE28CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE27CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE25CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE24CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE21CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE16CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE15CORTEGEQUINZEAOUT6CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE13CORTEGEQUINZEAOUT2O15.MATILOE17CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE12CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOE11CORTEGEQUINZEAOUT2O15.MATILO13

Mais à mon avis, ce sont les liègeois, bien que l’abus des boissons deviennent souvent ivresse et  beuverie!, qui savent le plus rire et s’amuser.

CORTEGEQUINZEAOUT2015Dan CORTEGEQUINZEAOUT2015.MATILOEFANFARE22

Photos de Anthony Bellomo et Daniel Giusto.

 

Share Button

sur VICKY ROUXHET

VICKY ROUXHET