Au pays du “futebol”, certains Brésiliens s’apprêtent à fuir le Mondial. D’autres, ô sacrilège, souhaitent carrément la défaite de la Seleçao pour des raisons politiques. C’est le cas de Marcus Toledo, comptable carioca de 42 ans, qui détesterait voir le capitaine Thiago Silva brandir la Coupe au soir de la finale, le 13 juillet, dans Read more..