Teme Tan chante une pop inconnue au bataillon. Un mélange improbable entre certaines des guitares les plus mélancoliques qu’ai connu la Grande Bretagne et les grooves acidulées des enfants chéris de la Motown. Faute de percussions, son MPC rend hommage aux musiques découlant du hip hop. La génération électronique, elle, se reconnaîtra dans les synthés Read more..

Share Button