Tricontinentale_FaligotEn janvier 1966, les forces « anti-impérialistes » des trois continents, Afrique, Asie et Amérique latine,
se réunissent à Cuba : c’est la naissance de la Tricontinentale.
Pendant un mois, l’hôtel Habana Libre de La Havane, vraie tour de Babel,
devient le quartier général de la révolution mondiale.
Ce livre captivant fait le récit de l’étonnante épopée de la Tricontinentale,
qui marqua l’actualité mondiale des années 1960, quand « le fond de l’air était rouge »

En janvier 1966, naît à Cuba la Tricontinentale, organisation regroupant les forces « anti-impérialistes » d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine. Au total, se retrouvent à l’hôtel Habana Libre quatre-vingt-deux délégations de pays décolonisés, de mouvements de libération afro-asiatiques et de formations de guérilla d’Amérique latine. Et même les frères ennemis du « camp socialiste », Chinois et Soviétiques. Parmi ceux qui ont contribué à préparer cette rencontre historique : Mehdi Ben Barka, Che Guevara, Ahmed Ben Bella, Salvador Allende, Hô Chi Minh, Amílcar Cabral, Douglas Bravo ou Régis Debray… Les États-Unis sont au cœur des accusations, du fait de la guerre qu’ils mènent au Viêt-Nam et de la mobilisation de la CIA pour décapiter les groupes présents à La Havane.

Roger Faligot retrace ici l’étonnante épopée de la Tricontinentale, qui marqua l’actualité mondiale des années 1960. Un récit aux nombreuses révélations grâce à une enquête de grande ampleur, nourrie des témoignages de survivants recueillis sur quatre continents, des archives de la Tricontinentale à Cuba ou de celles de l’administration américaine. On y trouvera des portraits inattendus de nombreuses figures de l’époque, comme Guevara, Ben Barka ou Joséphine Baker. Et des éclairages originaux sur l’enlèvement de Ben Barka, la tentative de « troisième voie » de Fidel Castro ou le rôle du général de Gaulle pour sauver les rescapés de la colonne Guevara en Bolivie.

Une fresque sans équivalent, à l’écriture romanesque mais toujours rigoureuse, qui passionnera tous ceux et celles curieux de découvrir une époque mal connue, dont les échos résonnent encore aujourd’hui…

Roger Faligot, reporter et écrivain, est l’auteur de quarante livres sur l’histoire contemporaine, dont : La Résistance irlandaise (Maspero, 1977), La Piscine (1985), Le Peuple des enfants (2004), L’Histoire secrète de la VRépublique (avec Jean Guisnel et Rémi Kauffer, La Découverte, 2006), Les Services secrets chinois (2008), La Rose et l’Edelweiss (La Découverte, 2009), Les Sept Portes du monde (Plon, 2010), Histoire politique des services secrets français (avec Jean Guisnel et
Rémi Kauffer, La Découverte, 2012).

About Author - misterdan

Pas de commentaire

Sorry comments are closed for this Post.