CinémaFestivalFIFCL 2018

Les bénévoles du FIFCL 2018 3 ème édition par Geneviève Schyns.

Les bénévoles du FIFCL 2018 3 ème édition par Geneviève Schyns.

Du long, du court… et de la critique !

La troisième édition du Festival International du Film de Comédie de Liège (FIFCL) se déroulera du 6 au 10 novembre prochains dans divers endroits de la Cité Ardente. Comme chaque année, la compétition cinématographique qui jalonnera les festivités sera arbitrée par différents jurys.

Composés de multiples personnalités du Cinéma, ils sont au nombre de deux : Le jury long-métrage et le jury court-métrage. Deux ? Plus maintenant. Depuis cette année, le festival se dote d’un nouveau regard : le Jury de la Critique. Et c’est une femme qui prend les rênes. Il sera présidé par Aurore Engelen, rédactrice en chef pour Cinevox et organisatrice de la cérémonie des Machins (récompense les petits prix du cinéma belge) depuis 2011.

A ses côtés, nous retrouverons deux hommes à la présidence. Pour le court, on embarque avec Nicolas Benamou, le réalisateur des deux volets « Babysitting » et de « De l’huile sur le feu ». Il confie : « Quand on m’a proposé de participer au Festival de Comédie de Liège et de présider le Jury court-métrage, j’ai accepté immédiatement, et avec grand plaisir, car c’est l’occasion de vivre un moment de partage, de diversité et de rire autour du cinéma ».

« Une volonté de fédérer partagée et mise en avant par l’équipe du FIFCL depuis la première édition ». Ajoute Adrien François, le délégué général du festival. « Ce qui rend l’événement incontournable à mes yeux, c’est l’idée que la comédie reste trop rarement représentée dans les festivals, et qu’après celui de l’Alpe d’Huez, je souhaite soutenir du mieux possible l’édition Belge » explique encore Nicolas Benamou.

Pour le jury long-métrage, c’est une proposition surprenante qui s’offre à nous : Stéphane Guillon. Vous le connaissez surement pour ses chroniques acerbes sur France Inter, mais connaissez-vous le comédien ? Actif depuis la fin des année 90, il s’illustre d’abord sur le petit et le grand écran dans divers seconds rôles. L’artiste va ensuite se tourner vers les planches avec plusieurs one-man-shows dont “Liberté (très) surveillée” pour lequel il remporte un Globe de Cristal en 2012. Du côté du cinéma, notons également sa prestation dans le rôle de Paul pour la comédie fantastique de Vincent Lannoo “Les âmes de papier”. Aux côtés de Julie Gayet et Pierre Richard, c’est un Stéphane Guillon tout en sensibilité que l’on découvre.

Il ne reste plus qu’à attendre le 6 novembre donc, pour mettre le film en boite !

Lien du site: https://www.fifcl.be

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Fermer
Fermer